Navigation – Plan du site

Marcel Cohen et Jérôme Peignot, Histoire et art de l’écriture

Max Lejbowicz
Référence(s) :

Marcel Cohen et Jérôme Peignot, Histoire et art de l’écriture, Paris, Robert Laffont (« Bouquins »), XXXII-1184 p., 2005

ISBN 2-221-10225-8

Texte intégral

1Comme le veut la formule de la collection, le volume réunit plusieurs livres consacrés au sujet annoncé par le titre.

2Une première partie, Histoire de l’écriture, est constituée par les deux grands classiques de Marcel Cohen depuis longtemps épuisés, La grande invention de l’écriture et son évolution, 1958 (sans les planches complémentaires et avec des notes allégées) et, dirigé par lui, L’écriture et la psychologie des peuples, 1963. L’écriture est ici comprise dans son sens le plus large, sinon il serait impossible d’en cerner l’invention et d’en suivre les premiers pas. Elle n’est pas seulement la représentation graphique d’une langue ; elle englobe les systèmes de signalisations et de transmissions. Son aventure est consubstantielle de celle de la civilisation, voire de l’hominisation. Pas moins de quatre cents écritures sont ainsi présentées depuis leur origine, en décrivant leur histoire et en débroussaillant leurs parentés éventuelles - quelques quatre cent écritures qui assurent la mémoire de quelques six mille langues. C’est dire la somme réunie dans ces pages. Le second texte réunit le gratin de la philologie d’alors. Chaque savant est aussi attentif à sa discipline qu’aux propos tenus par ceux des autres ; les interventions sont suivies par de passionnants débats, qui posent la plupart des problématiques encore d’actualité. Les perspectives ainsi ouvertes compensent ce qu’un demi-siècle plus tard, certaines analyses peuvent avoir daté. Je pense surtout à la notation musicale et plus spécialement à celle du Moyen Âge latin, dont l’approche a été ces dernières années renouvelée par les travaux d’Olivier Cullin et d’Anna Maria Busse Berger.

3Une seconde partie, L’art de l’écriture, rassemble du « typoète & écrivain », Jérôme Peignot, Calligraphie. Du trait de plume aux conte-écritures, 1983, lequel donne les clés pour comprendre le texte suivant signé par un collaborateur de l’Encyclopédie de Diderot et d’Alembert, Charles Paillasson, Écritures. Peignot reprend la parole avec Du calligramme, 1978, consacré au créateur du mot, Guillaume Apollinaire, et à ses lointains prédécesseurs dans le genre, dont Venance Fortunat, Raban Maur, Alcuin, Théodulfe sans oublier la calligraphie arabe, puis avec De l’écriture à la typographie, 1967, plus strictement technique. Il est suivi par Paul-Marie Grinevald, ancien conservateur de la bibliothèque de l’Imprimerie nationale, Typographie d’hier à aujourd’hui. Avec de tels guides, le lecteur ne peut plus rien ignorer du procédé technique grâce auquel il a vécu de multiples découvertes et d’intenses expériences de pensée.

4Trois annexes font de cet ensemble un remarquable outil de travail. On y relève tour à tour de Claude Médiavilla, un Tableau de l’évolution de l’écriture latine sur les deux derniers millénaires et, encore de Peignot, d’abord un Répertoire par thèmes et par noms des dynasties de l’écriture et de la typographie et, ensuite, un Glossaire. Ces annexes sont suivies par une Bibliographie de quarante pages signée par Peignot et Grinevald. Enfin, un Index des noms propres, des langues et des écritures finit par faire de ces pages un ouvrage de référence. L’ensemble est précédé par une préface de Peignot, qui, on l’a compris, est le principal concepteur de cette somme impressionnante.

5En refermant le volume, le lecteur ne peut pas ne pas avoir une pensée émue pour Marcel Cohen ; au nom d’une certaine idée de l’identité nationale, il fut mis à la retraite anticipée en 1940, avant de retrouver sa place à la Libération dans l’Université de la République, dont il fut un des fleurons.

Pour citer cet article

Référence électronique

Max Lejbowicz, « Marcel Cohen et Jérôme Peignot, Histoire et art de l’écriture », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 2005, mis en ligne le 22 août 2008, consulté le 20 août 2017. URL : http://crm.revues.org/7903

Haut de page

Auteur

Max Lejbowicz

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • Revues.org