Navigation – Plan du site

H. Legros, D. Hüe, J. Grisward et D. Lechat (dir.), Remembrances et Resveries. Mélanges Jean Batany

Silvère Menegaldo
Référence(s) :

Huguette Legros, Denis Hüe, Joël Grisward et Didier Lechat (dir.), Remembrances et Resveries. Mélanges Jean Batany, Orléans, Paradigme (« Medievalia », 58), 2006, 451 p.

Texte intégral

1C’est sous la houlette notamment de ses collègues de l’Université de Caen, H. Legros et D. Lechat, mais aussi de D. Hüe et de J. Grisward qu’ont été rassemblés ces Mélanges offerts à Jean Batany. Suivant les principaux centres d’intérêt et axes de recherche du récipiendaire (qui continue de publier activement depuis sa retraire en 1996, comme en témoigne éloquemment la bibliographie ouvrant le volume), les 32 contributions ici réunies se répartissent en quatre sections : (1) cinq d’entre elles sont consacrées au corpus tristanien, et plus spécialement au roman de Beroul ; (2) sept autres s’intéressent à la « littérature des Estats du monde », littérature à laquelle – rappelons-le – Jean Batany a consacré sa thèse d’État, malheureusement non publiée ; (3) treize études portent sur « l’épopée animale et la fable », et parmi elles Renart occupe une bonne place, ce qui ne saurait étonner pour un volume destiné à l’auteur de Scènes et coulisses du Roman de Renart (1989) ; (4) enfin dans les sept dernières contributions il est diversement question de problèmes d’édition, de dialectologie, de lexicologie et de toponymie.

2Voici à présent le contenu de ces différentes sections et l’intitulé des contributions :

3(1) D. Buschinger, « Le rendez-vous épié dans le verger dans les romans de Tristan de Béroul, d’Eilhart von Oberg et de Gottfried von Strassburg, ou la mise en scène de l’amour » ; H. Legros, « Quand Tristan réécrit son histoire » ; F. Mora, « Marc en Assuérus, Iseut en Esther ? Les possibles enjeux d’une réminiscence biblique dans le Tristan de Béroul » ; J.-M. Pastré, « Valeurs nocturnes et souterraines de la carrière héroïque dans les romans de Tristan » ; J. Ribard, « Le regard et la parole dans le Tristan de Béroul ».

4(2) P.-Y. Badel, « Le Pommier de douceur de Robert du Herlin (1481) » ; C. Deluz, « La hiérarchie sociale dans l’empire mongol vue par les voyageurs occidentaux (XIIIe-XIVe s.) » ; R. Deschaux, « Eloy d’Amerval et les estats du monde » ; J. Grisward, « Dumeziliana medievalia » (de Jacques de Voragine à Wigalois, en passant par Peyo !) ; D. Hüe, « Le berger à la fin du Moyen Age. Remarques sur une figure trifonctionnelle » ; D. Lechat, « Le rôle du bestiaire dans la représentation des estats et de leurs devoirs dans le Quadrilogue invectif d’Alain Chartier » ; J.-L. Leclanche, « Remarques sur les cibles du rire dans les fabliaux de chevalerie » ; V. Serverat, « Sur quelques triades sociales : glanures des champs hispaniques in honorem Jean Batany » (éléments de révision pour La Pourpre et la glèbe, publié en 1997).

5(3) A.-M. Bégou-Ball, « Les oiseaux de proie dressés pour la chasse : de l’emblème nobiliaire aux frontières de l’allégorie » (dans Yonec, Erec et Enide, Le Bel Inconnu, L’Escoufle et Jaufré) ; G. Bianciotto, « Du prestre comporté, ou comment se débarrasser d’un cadavre » ; M. Bonafin, « Il complotto della volpe (e della donnola), ovvero : la retorica del trickster » ; D. Boutet, « La ‘matière de Tibert’ dans les manuscrits du Roman de Renart » ; R. Brusegan, « L’intertexte français du Dit du chat-loup, Detto del gatto lupesco » ; J. Dufournet, « Quelques autres brindilles le long de la branche X du Roman de Renart (Renart et le vilain Liétart) » ; X. Kawa Topor, « Renart probablement animal, histoire et cinéma » ; G. Mombello, « Médecins et malades. Fables et proverbes » ; B. Roy, « Un gastéropode chez les quadrupèdes, Tardif le Limaçon » ; B. Sergent, « C’est chouette, ça ? » (une étude « celto-hellénique » sur la chouette) ; P. Walter, « La couleur du loup. Esquisse de mythologie épique », à propos de Raoul de Cambrai ; M. Zink, « Le Livre du roy Rambaux de Frise et du roy Brunor de Dampnemarche. Un exemplum du bon gouvernement ».

6(4) C. Bougy, « ‘De la deshonnesteté que l’en fist au pape Formose’ : le XXVIIe conte du Tombel de Chartrose (ms. 244 du Mont-Saint-Michel) » ; J. Chaurand, « Le mot félon et apparentés : un sémantisme brisé » ; N. Gueunier, « Comment traduire la Bible en français ? La solution méconnue de Sébastien de Castellion (1555) » ; R. Kochmann, « Sur les gloses françaises de Rachi (1040-1105) » ; S. Laîné, « Baligan ou les avatars d’un émir » ; R. Lepelley, « Sur l’emploi, en toponymie normande, du faux adjectif médiéval viel, vieux » ; L. Nadjo, « Le latin, une ‘utile inutilité’ ? ».

Pour citer cet article

Référence électronique

Silvère Menegaldo, « H. Legros, D. Hüe, J. Grisward et D. Lechat (dir.), Remembrances et Resveries. Mélanges Jean Batany », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 2006, mis en ligne le 02 septembre 2008, consulté le 21 novembre 2017. URL : http://crm.revues.org/2704

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • Revues.org