Navigation – Plan du site

Elisabeth Crouzet-Pavan, Renaissances italiennes (1380-1500)

Andrea Martignoni
Référence(s) :

Elisabeth Crouzet-Pavan, Renaissances italiennes (1380-1500). Paris, Albin Michel, 2007, 625 p.

Texte intégral

1Le livre d’Elisabeth Crouzet-Pavan est consacré à l’histoire de l’Italie de la Renaissance. Ce n’est donc pas un nouveau livre d’histoire de l’art dédié à tel ou tel aspect du foisonnement artistique qui toucha la péninsule à la fin du Moyen Âge, mais un livre d’histoire qui analyse, dans une approche globale, les dynamiques politiques, sociales et culturelles. À la lumière de sources nombreuses et diversifiées – des traités humanistes à la documentation archivistique, des chroniques aux images – l’auteur reconstitue avec habileté les contrastes d’une époque que souvent on a voulu présenter avant tout comme heureuse, pleine de lumière et d’espoir. Au fil des pages, ECP évoque les innovations dans les conceptions et les représentations culturelles élaborées par les humanistes italiens, sans oublier les nombreuses permanences des structures anciennes, qu’elles soient politiques ou économiques. Une réflexion approfondie sur les États italiens, leur nature et leurs transformations est proposée ainsi que sur l’activité militaire et la culture de la guerre. À l’économie et aux structures du marché sont dédiées des pages saisissantes. Enfin, il est question de l’homme du temps dans le processus d’une figuration de soi, dans la mise en scène des apparences et dans le dialogue complexe qui le relie à Dieu.

Pour citer cet article

Référence électronique

Andrea Martignoni, « Elisabeth Crouzet-Pavan, Renaissances italiennes (1380-1500) », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 2007, mis en ligne le 27 mai 2008, consulté le 29 mai 2017. URL : http://crm.revues.org/2698

Haut de page

Auteur

Andrea Martignoni

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • Revues.org