Navigation – Plan du site
Par le Détail. Frontières entre l'accessoire et l'essentiel

L’essentiel et l’accessoire dans l’histoire d’Urbano du XVe au XVIIIe siècle

Pascale Mounier
p. 259-275

Résumés

Urbano est un roman anonyme certainement rédigé à la fin du XIVe siècle. Il a connu des versions plus ou moins distinctes, en particulier une édition italienne de 1526, une traduction française dans les années 1530 et une adaptation anonyme en 1784. L’enquête sur la réception du texte gagne à être menée à partir de la question du détail : les éléments très secondaires sélectionnés dans l’histoire d’Urbano et la valeur qu’on leur affecte varient d’un écrivain-récepteur à l’autre

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en août 2019.

Plan

L’édition italienne d’urbano de 1526
La traduction française : urbain (vers 1532-1533)
L’adaptation française d’urbano-urbain de 1784
Conclusion

Aperçu du texte

Urbano est un récit anonyme vraisemblablement créé en Italie à la fin du XIVe siècle. Il s’agit d’une adaptation d’une légende byzantine romanisée diffusée en latin et en italien à partir du XIIIe siècle : l’histoire dérive de la légende de Constantin Ier, fils de l’empereur Constance Chlore et de sainte Hélène. La narration rapporte comment Urbano, fils illégitime de l’empereur de Rome Federico Barbarossa, épouse par tromperie une princesse orientale au Caire puis est reconnu par son père et mis avec lui sur le trône. Elle s’organise en deux temps : une première partie est centrée sur les conséquences du viol d’une femme jusqu’à sa réparation et une autre sur les tribulations d’un couple entre l’Orient et l’Occident sur un fond de machinations économiques et de rivalités politiques. Par l’insertion de personnages et de motifs venus de la nouvelle de type boccacien et du roman byzantin, la légende chrétienne prend un tour aventureux et sentimental. L’œuvre a ainsi la forme d’un cour...

Pour citer cet article

Référence papier

Pascale Mounier, « L’essentiel et l’accessoire dans l’histoire d’Urbano du XVe au XVIIIe siècle », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 31 | 2016, 259-275.

Référence électronique

Pascale Mounier, « L’essentiel et l’accessoire dans l’histoire d’Urbano du XVe au XVIIIe siècle », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 31 | 2016, mis en ligne le 03 août 2019, consulté le 26 février 2017. URL : http://crm.revues.org/14026 ; DOI : 10.4000/crm.14026

Haut de page

Auteur

Pascale Mounier

Pascale Mounier travaille sur le roman à la Renaissance. Elle a codirigé Le Roman français au XVIe siècle (Strasbourg, 2005) et publié Le Roman humaniste : un genre novateur français (Paris, 2007). Elle examine les aspects matériels et stylistiques des éditions de traductions et de nouveaux romans avec les éditions critiques Urbain (Genève, 2013) et Philandre (Paris, 2015). Université de Caen EA 4256 LASLAR

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • Revues.org