Skip to navigation – Site map
Par le Détail. Frontières entre l'accessoire et l'essentiel

L’écriture du détail

Empreintes, traces, entailles dans les récits de pèlerinage et les fictions
Jean-Marie Fritz
p. 157-178

Abstracts

Despite their ludicrous side, imprints and remains play an important part in pilgrims’ stories, as they do in works of fiction. Pilgrims’ stories multiply Christ’s imprints in stone and make them a place of memory that recalls Scripture. Fiction uses imprints more sparingly, but gives them a narrative dimension. While the monumental imprint of pilgrims’ stories stems from religious thought, the characteristic track of fictional works opens onto modernity

Top of page

Excerpt

Full text document will be published online on August 2019.

Outline

Récits depèlerinage
Récits de fiction
Conclusion

First lines

Le Christ et Mélusine sont sans doute aux antipodes l’un de l’autre, mais un curieux détail les réunit : l’un et l’autre ont laissé dans la pierre une empreinte de pas au moment de quitter le monde ici-bas. Un pied du Christ est ainsi exhibé au pèlerin sur une pierre du sanctuaire de l’Ascension sur le Mont des Oliviers, un pied de Mélusine peut se voir, si l’on en croit Jean d’Arras, sur le rebord de la fenêtre du château de Lusignan d’où elle s’est élancée à tout jamais. Deux détails, car ils sont en un sens accessoires et ne sont pas constitutifs de l’identité du Christ ou de la fée : Coudrette n’en fait mention dans sa version de la légende de Mélusine et l’Ascension du Christ trouve sa justification dans l’Écriture, nullement dans l’empreinte du Mont des Oliviers. Mais ce détail relève bien d’une sorte d’écriture primitive que le pèlerin ou le lecteur est amené à déchiffrer en parcourant réellement ou mentalement Jérusalem ou Lusignan. Le verbe écrire (ou décrire) apparaît expl...

References

Bibliographical reference

Jean-Marie Fritz, « L’écriture du détail », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 31 | 2016, 157-178.

Electronic reference

Jean-Marie Fritz, « L’écriture du détail », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [Online], 31 | 2016, Online since 03 August 2019, connection on 20 August 2017. URL : http://crm.revues.org/14020 ; DOI : 10.4000/crm.14020

Top of page

About the author

Jean-Marie Fritz

Jean-Marie Fritz est professeur de littérature médiévale à l’université de Bourgogne. Après une thèse consacrée à une approche comparée des discours médiévaux sur la folie publiée sous le titre Le Discours du fou au Moyen Âge (Paris, 1992), il a orienté ses recherches vers la question du paysage sonore au Moyen Âge avec Paysages sonores du Moyen Âge (Paris, 2000) et La Cloche et la lyre (Genève, 2011). Université de Bourgogne

By this author

Top of page

Copyright

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Top of page
  • Logo Classiques Garnier
  • Revues.org