Skip to navigation – Site map
Par le Détail. Frontières entre l'accessoire et l'essentiel

Introduction

Patricia Victorin
p. 121-125

Excerpt

Full text document will be published online on August 2019.

First lines

C’est infime mais c’est quelque chose.
Louis-Ferdinand Celine, Entretien, octobre 1954.

Le détail défie le sens commun : on passe sur les détails, on entre dans le détail, on peut aussi se perdre dans les détails ; il est tantôt superflu, tantôt essentiel. Ce qui est un détail pour l’un est tout sauf un détail pour l’autre : « car un détail “vu” peut ne pas avoir été “fait” ; un détail peut être “inventé”, au sens archéologique du terme par le désir de celui qui regarde », nous rappelle Daniel Arasse. Mais la difficulté est encore de s’entendre sur le sens à donner au mot “détail”. Comme le souligne encore Gérard Dessons, « il y a (…) confusion entre deux acceptions de la notion de détail, celle, traditionnelle, non spécialisée, de la composante secondaire, et celle, on dira “moderne”, d’un concept heuristique, faisant partie d’une réflexion sur l’œuvre d’art et son économie sémantique ».

Le détail est labile et se laisse difficilement appréhender et étudier ; il se transforme comme au...

References

Bibliographical reference

Patricia Victorin, « Introduction », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 31 | 2016, 121-125.

Electronic reference

Patricia Victorin, « Introduction », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [Online], 31 | 2016, Online since 03 August 2019, connection on 20 August 2017. URL : http://crm.revues.org/14017 ; DOI : 10.4000/crm.14017

Top of page

About the author

Patricia Victorin

Patricia Victorin est professeur de langue et de littérature médiévales à l’université de Bretagne-Sud (Lorient). Elle a consacré une partie de ses travaux aux romans arthuriens du Moyen Âge tardif et oriente ses recherches vers la réception de Froissart au cours des siècles. Université Bretagne-Sud. HCTI

By this author

Top of page

Copyright

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Top of page
  • Logo Classiques Garnier
  • Revues.org