Navigation – Plan du site

Pratica della scrittura, grammatica della poesia. Prime annotazioni su un prezioso reperto lombardo della Scuola siciliana

Giuseppe Mascherpa
p. 19-31

Résumés

Un petit recueil de poésies de l’École Sicilienne, transcrit à Bergame pendant les années soixante ou soixante-dix du XIIIe siècle, a été récemment découvert dans un parchemin notarié conservé à la Bibliothèque « A. Mai ». La précieuse trouvaille oblige à ré-examiner la question de la circulation et de la réception précoces des thèmes et des formes de la poésie courtoise sicilienne dans l’Italie du nord, vingt ans après la découverte d’un ancien fragment d’une poésie sicilienne caractérisée par des traits linguistiques typiques de la Vénétie orientale. Cet article constitue une première étude sur la langue de ces textes: son principal objectif est de préciser l’approche du copiste (qui était peut-être un notaire) face au nouveau code poétique, en donnant une description de la continuelle interaction entre la langue de la poésie, la langue vulgaire de Bergame (qui était la langue maternelle du copiste) et la gramatica universelle de la langue latine.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2017.

Aperçu du texte

Nel variegato panorama delle nostre origini letterarie, la trascrizione di un testo al di fuori dei confini territoriali e culturali entro i quali è stato prodotto può essere letta come una particolare declinazione del tema dell’apprendimento linguistico. In effetti ogni copista, nell’approccio a un testo allotrio, si trova a maneggiare e in parte a reinterpretare non solo un volgare diverso da quello materno, ma anche una grammatica poetica precisamente codificata e in certo grado vincolante. Esemplare in questo senso, nella misura in cui ha contribuito alla fioritura della prima lirica italiana, è il caso della ricezione toscana e settentrionale delle liriche della Scuola poetica siciliana, che una recente scoperta ha arricchito di una nuova e preziosa testimonianza manoscritta.

Il ritrovamento riguarda una piccola silloge di testi trascritta a Bergamo da una mano notarile, verosimilmente entro il terzo quarto del Duecento (questo almeno lasciano supporre i dati esterni di caratter...

Pour citer cet article

Référence papier

Giuseppe Mascherpa, « Pratica della scrittura, grammatica della poesia. Prime annotazioni su un prezioso reperto lombardo della Scuola siciliana », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 28 | 2014, 19-31.

Référence électronique

Giuseppe Mascherpa, « Pratica della scrittura, grammatica della poesia. Prime annotazioni su un prezioso reperto lombardo della Scuola siciliana », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 28 | 2014, mis en ligne le 31 décembre 2017, consulté le 23 juillet 2017. URL : http://crm.revues.org/13728 ; DOI : 10.4000/crm.13728

Haut de page

Auteur

Giuseppe Mascherpa

Università di Pavia

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • Revues.org