Navigation – Plan du site

De l’usage de l’acte notarié à la fin du Moyen Âge

« Réquisition » notariale et usage de l’acte notarié à l’université d’Orléans

Autour d’un corpus documentaire (XIVe–XVIe siècles)
Charles Vulliez
p. 419-429

Résumé

Dans un contexte heuristique caractérisé par l’extrême rareté des documents originaux, il est présenté ici un petit dossier (huit/neuf items) de textes relatifs au recours par les autorités du studium universitaire orléanais à la présence et/ou à l’instrumentation de notaires (notaires de l’université, apostoliques ou du Châtelet). Un bref commentaire met en évidence les limites et les circonstances préférentielles de ce « recours », prioritairement réservé aux situations conflictuelles à l’intérieur de l’université ou dans les relations de cette dernière avec ses partenaires sociaux.

In the context of the small number of surviving original documents related to the University of Orleans, this article presents a small dossier that shows the university studium appealing to notaries of various types, be they apostolic, university, or royal. Some eight or nine items document the institution requiring notaries’ presence and/or enjoining them to draw up formal documents. A brief discussion will point to the limits and the preferences expressed by these appeals, which generally took place in situations of conflict among university members or with their social partners.

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2014.

Pour citer cet article

Référence papier

Charles Vulliez, « « Réquisition » notariale et usage de l’acte notarié à l’université d’Orléans », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 22 | 2011, 419-429.

Référence électronique

Charles Vulliez, « « Réquisition » notariale et usage de l’acte notarié à l’université d’Orléans », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 22 | 2011, mis en ligne le 01 décembre 2014, consulté le 26 novembre 2014. URL : http://crm.revues.org/12561 ; DOI : 10.4000/crm.12561

Auteur

Charles Vulliez

Université de Reims-Champagne-Ardenne

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes