Navigation – Plan du site

Les voix narratives du récit médiéval : approches linguistiques et littéraires

Memory and Voice in Jean Froissart’s dits amoureux

Finn E. Sinclair
p. 139-149

Résumé

Jean Froissart’s dits amoureux illustrate the ways in which Froissart plays with the layering and overlapping of textual voices, with memory, and with time, all of which are important in the construction of the text as an artefact and memorial – a significant aspect of Froissart’s relationship with writing. The tensions Froissart sets up between the singular and the universal, and between lived experience and poetic experience, produce poetic texts that play on the notion of “voice”. The “voice” that appears here is implicitly linked with the idea of the “speaking subject”, with the implied connection between author, narrator and protagonist, and with the symbiotic relationship between life and art, reality and fiction. This continuum is, however, complicated by the setting of this voice in poetry. This article explores the resulting tensions, and how they are exploited by Froissart to create his polyvalent texts.

Dans les dits amoureux de Jean Froissart, la polyvalence de la voix, la mémoire et le temps se présentent comme des moyens importants pour faire vivre le texte en postérité – image significative qui influe sur la relation entre Froissart et ses œuvres. Les textes poétiques invoquent le concept d’une voix multiple, créée par une tension entre le singularité et l’universalité, et entre l’expérience vécue et l’expérience poétique. La “voix” qui se manifeste ici se lie avec l’idée du “sujet qui parle”, avec une liaison implicite entre l’auteur, le narrateur et le protagoniste, et avec une relation réciproque entre la vie et l’art, la réalité et la fiction. Cette continuité se complique alors, quand la voix s’exprime dans la poésie. L’article ici présenté étudie les tensions qui en résultent, et la manière dont Froissart les exploite pour créer ses textes polyvalents.

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2014.

Pour citer cet article

Référence papier

Finn E. Sinclair, « Memory and Voice in Jean Froissart’s dits amoureux », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 22 | 2011, 139-149.

Référence électronique

Finn E. Sinclair, « Memory and Voice in Jean Froissart’s dits amoureux », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 22 | 2011, mis en ligne le 01 décembre 2014, consulté le 22 octobre 2014. URL : http://crm.revues.org/12522 ; DOI : 10.4000/crm.12522

Auteur

Finn E. Sinclair

Girton College, Cambridge

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes