Navigation – Plan du site

Les voix narratives du récit médiéval : approches linguistiques et littéraires

Paroles gelées

Voices of Vernacular Authority in the Troubadour Vida Corpus
Thomas Hinton
p. 76-86

Résumé

The transmission of Occitan lyric corpus was strongly mediated by the concerns of the compilers of troubadour lyric manuscripts. This hermeneutic framing, in which the prose biographies known as vidas and razos played a significant role, aimed to create a tradition of written authority for the vernacular language of the songs. In this article, I look at how the troubadour biographies construct an impersonal voice of written commentary around the performative voice of troubadour song, inviting contemporary and future readers to validate the cultural project of authorising the vernacular.

La conception que nous avons de la lyrique occitane doit beaucoup aux compilateurs et commentateurs des chansons des troubadours, et les textes biographiques que l’on appelle vidas et razos revêtent une importance particulière pour l’orientation de la culture troubadouresque. En effet, les auteurs de ces textes ont créé un cadre herméneutique qui visait la création d’une écriture vernaculaire placée sous le signe de l’auctoritas. Dans cet article, nous analysons les procédés de cette démarche, en prêtant attention au sort subi dans les biographies par la voix performative de la chanson troubadouresque, qui se retrouve effacée au profit de la voix impersonnelle du commentateur, ancrée dans l’espace de l’écriture. Le manuscrit s’ouvre ainsi à la postérité, en demandant au lecteur à venir de participer à “l’auctorisation” de la langue vernaculaire.

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2014.

Pour citer cet article

Référence papier

Thomas Hinton, « Paroles gelées », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 22 | 2011, 76-86.

Référence électronique

Thomas Hinton, « Paroles gelées », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 22 | 2011, mis en ligne le 01 décembre 2014, consulté le 02 octobre 2014. URL : http://crm.revues.org/12515 ; DOI : 10.4000/crm.12515

Auteur

Thomas Hinton

Jesus College, University of Oxford

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes