Navigation – Plan du site

Les voix narratives du récit médiéval : approches linguistiques et littéraires

“Dont me revient ceste parole ?”

Echo, voice and citation in Le Lai de Narcisse and Cristal et Clarie
Miranda Griffin
p. 59-74

Résumé

Although Narcissus is a hugely influential figure in medieval depictions of unrequited love, less attention has been given to the figure of Echo as an emblem for poetic voice. A reading of the twelfth-century Narcisus et Dané and its reiteration within the thirteenth-century Cristal et Clarie traces the resonances of Echo in these two texts. In Narcisus et Dané, Echo can be seen and heard in the rhetoric of reflection and reciprocity voiced by the protagonists. This rhetoric is cited and parodied in Cristal et Clarie, indicating the central role of echoic citation in the composition of medieval romance narratives.

Malgré la grande influence de la figure de Narcisse dans les représentations médiévales de l’amour fatal, on fait bien moins attention à la figure d’Écho en tant qu’emblème de la voix poétique. En considérant Narcisus et Dané, roman bref du XIIe siècle, et la réinscription de ce texte dans le roman Cristal et Clarie (XIIIe siècle), nous tentons d’écouter les résonances d’Écho. Dans Narcisus et Dané, l’on peut voir et entendre la nymphe ovidienne dans une rhétorique de la réflexion et de la réciprocité qu’énoncent les protagonistes. Cette rhétorique est reprise d’une manière parodique dans Cristal et Clarie, preuve du rôle principal de la citation dans la composition des récits courtois du Moyen Âge.

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2014.

Pour citer cet article

Référence papier

Miranda Griffin, « “Dont me revient ceste parole ?” », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 22 | 2011, 59-74.

Référence électronique

Miranda Griffin, « “Dont me revient ceste parole ?” », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 22 | 2011, mis en ligne le 01 décembre 2014, consulté le 01 novembre 2014. URL : http://crm.revues.org/12514 ; DOI : 10.4000/crm.12514

Auteur

Miranda Griffin

St. Catharine’s College, Cambridge

Articles du même auteur

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes