Navigation – Plan du site
Varia

La balance des changeurs d’après les sources littéraires arabes

Les traités monétaires, les traités de isba et les livres de l’oniromancie arabo-musulmane
Mohamed Ghodhbane
p. 467-492

Résumés

La balance du change était un instrument indispensable dans les sociétés islamiques au Moyen Âge et au début de l’époque moderne. Malgré son importance, quelques types de livres arabes seulement en ont présenté une description plus au moins détaillée. Nous proposons dans cette étude de réunir les différents textes qui s’y rapportent afin de la reconstituer et déterminer ses éléments et son fonctionnement.

Haut de page

Texte intégral

Pour citer cet article

Référence papier

Mohamed Ghodhbane, « La balance des changeurs d’après les sources littéraires arabes », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, 19 | 2010, 467-492.

Référence électronique

Mohamed Ghodhbane, « La balance des changeurs d’après les sources littéraires arabes », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 19 | 2010, mis en ligne le 30 juin 2013, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://crm.revues.org/12034 ; DOI : 10.4000/crm.12034

Haut de page

Auteur

Mohamed Ghodhbane

Institut Supérieur des Sciences Humaines de Tunis

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • Revues.org