Navigation – Plan du site

Claris et Laris, éd. Corinne Pierreville

Silvère Menegaldo
Référence(s) :

Claris et Laris, éd. Corinne Pierreville, Paris, Champion (CFMA 157), 2008, 1134p.

ISBN 978-2-7453-1652-3.

Texte intégral

1Composé probablement vers 1270, Claris et Laris porte tous les attributs du roman-fleuve (plus de 30 000 octosyllabes) en même temps que du roman-somme, offrant au fil de multiples quêtes un véritable catalogue d’aventures arthuriennes, foisonnantes et néanmoins soumises à une rigoureuse mécanique narrative. Epigonal à maints égards, Claris et Laris n’en présente pas moins quelques intéressantes particularités, bien mises en évidence par CP : en effet, à côté de l’amour et de l’exploit chevaleresque, le roman exalte aussi et surtout l’amitié (entre Claris et Laris) et le compagnonnage guerrier, délaisse le tournoi au profit des campagnes militaires d’Arthur, qui apparaît d’abord comme le souverain conquérant du Roman de Brut, étendant au quatre coins de l’Europe un règne que ne menace nulle décadence – l’auteur anonyme laissant délibérément de côté tout ce qui concerne la fin d’Arthur, en même temps que le Graal.

2La dernière – qui est aussi la première – édition de Claris et Laris remontant à 1884, le roman en méritait sans aucun doute une nouvelle, plus conforme aux exigences actuelles de la philologie, et corrigeant un certain nombre d’imperfections de la précédente (voir les p. 94-96 de l’introduction). C’est ici chose faite par CP, qui a en outre complété son solide travail éditorial par une traduction en français moderne (Champion, 2007) ainsi qu’une étude littéraire (Claris et Laris, somme romanesque du XIIIe siècle, Champion, 2008) ; tout ce qu’il faut en somme pour redécouvrir ce roman quelque peu oublié.

Pour citer cet article

Référence électronique

Silvère Menegaldo, « Claris et Laris, éd. Corinne Pierreville  », Cahiers de recherches médiévales et humanistes [En ligne], 2008, mis en ligne le 30 septembre 2009, consulté le 24 septembre 2017. URL : http://crm.revues.org/11656

Haut de page

Droits d’auteur

© Cahiers de recherches médiévales et humanistes

Haut de page
  • Logo Classiques Garnier
  • Revues.org